Mon chat persan; moi tout simplement…

11 mars, 2008

img1125.jpg

Mon air aimable.LOL

Mon plat préféré; les crevettes des rouleaux de printemps de ma maîtresse.

Mon parfum; un truc aux biscuits pour chat mais je sens plutôt le N 5 de Chanel.

Mon jeu préféré; faire l’imbécile et attraper une ou deux mains en passant mais les mollets me vont aussi.

Mon lieu préféré; là où se trouve ma maîtresse mais j’affectionne particulièrement mon lit avec la grosse couette; que du bonheur de chat.

j’adore ronger les élastiques de mes jouets cinq minutes après leurs achats, vous entendriez ma maîtresse raler, j’adore surtout lorsque je prends mon air innocent.

 

LA PRIÈRE DU CHAT 

A MON MAÎTRE… 

Ne me prends pas pour esclave, 

 Car j’ai en moi le goût de la liberté.

                                                  Ne cherche pas à deviner mes secrets, 

Car j’ai en moi le goût du mystère.

                                                  Ne me contrains pas aux caresses, 

Car j’ai en moi le goût de la pudeur. 

Ne m’humilie pas

 Car j’ai en moi le goût de la fierté. 

                                                                 Ne m’abandonne pas, 

Car j’ai en moi le goût de la fidélité.  

Sache m’aimer et je saurai t’aimer

 Car j’ai en moi le goût de l’amitié…

Sur ce je retourne flaner.Antaeus

Mon chat persan; mes origines…

11 mars, 2008

img1134.jpg

Le chat persan est un chat à longs poils soyeux de couleurs variables, aux yeux orangés, bleus ou verts.

Le chat persan se distingue en particulier du chat angora (et des autres races de chats dans leur ensemble) par la forme de sa tête plus aplatie, en faisant de tous les chats ceux dont la tête est la plus ronde et la plus aplatie
La race a été introduite en Angleterre au siècle dernier, à partir de souches de chats angoras au poil encore plus long qui étaient originaires de France. À cette époque, les chats persans étaient d’ailleurs appelés French cats (« chats français ») en Angleterre.

L’initiateur de cette mode des chats aux longs poils en Europe a été Nicolas Claude Fabri de Peiresc (1580 – 1637), qui était conseiller au Parlement d’Aix-en-Provence. Il avait fait venir ces chats de Damas comme des curiosités (il était un amateur de curiosités de toutes sortes). La première mention d’une race de chat semblable aux chats persans est faite par en 1620 par Pietro della Valle, qui avait voyagé en Perse (Iran) pendant six années. Il décrit en effet une race de chat trouvée au Khorasan en tous points semblables au chat angora d’aujourd’hui, l’ancêtre du Persan. En effet le Persan correspondait à l’époque à la variété bleue de l’Angora, qui lui était blanc. Le Persan est donc à l’origine un chat bleu. De nombreuses couleurs ont été apportées par la suite grâce à divers croisements et à une sélection rigoureuse.
 Les diverses couleurs 
Le chat persan présente différentes couleurs. S’il est de couleur solide, il est alors blanc, noir, roux, bleu, chocolat, lilas. Ces couleurs se combinent avec du blanc pour donner des bicolores ou des tricolores. Les persans écaille de tortue et bleu-crème sont presque toujours des femelles, les rares mâles sont stériles. Le persan peut exister en smoke (fumé), en tabby (rayé), en colourpoint (couleur des siamois)- appelé himalayen. Il peut être de type chinchilla : il est alors blanc argenté, silver ou encore golden shaded ou caméo et toutes les variantes associées. À noter, les chats persans aux couleurs solides ont normalement les yeux cuivres (mais il existe certaines variantes notamment chez les chats blancs qui peuvent avoir les yeux bleus ou vairons, à noter que ceux aux yeux bleus sont souvent hélas sujets à la surdité). Le toilettage du chat persan varie suivant la couleur du chat, les couleurs diluées présentant plus de difficultés en raison d’une texture de poils plus laineuse.

 Caractère 


Le persan est un chat calme, qui aime particulièrement les coussins moelleux ou, à défaut, les genoux de son maitre. Casanier, c’est un bon chat d’appartement, mais il peut aussi avoir envie de se dépenser de temps en temps dans le jardin et est tout à fait capable de chasser, de grimper aux arbres etc…Il est très affectueux et attaché à ses maitres mais aussi fier et peu sociable.

Le persan miaule rarement, d’une voix douce. Seuls bémols : sa santé fragile et l’entretien qu’il demande. Il faut surveiller son alimentation (il est sujet à l’embonpoint), le brosser quotidiennement et nettoyer régulièrement ses yeux et son nez, souvent fragiles. En effet de nombreuses maladies touchent les yeux comme par exemple le séquestre cornéen qui est assez fréquent chez les persans.

Mon chat persan; me présenter un peu…

11 mars, 2008

img1148.jpg

Moi, sur son fauteuil de bureau; une de mes places en clair.

Puisque nous sommes dotés que d’une vie, pourquoi ne pas la passer avec un chat ?

Robert Stearns

Ceux qui haïssent les chats reviendront leur vie suivante sous forme de souris.

Faith Resnick.

Comment suis je arrivé chez ma maîtresse, simplement parce que l’on lui avait volé son premier persan Pacha, qui a été retrouvé six mois plus tard et décédé aujourd’hui.

pacha.jpg

Comme dit toujours ma maîtresse:

« je peux vivre sans homme mais pas sans chat »

Vous imaginez le bonheur pour moi, ce qui explique que je m’emploie à éloigner la concurrence.

Allez poursuivons…

Mon chat persan; bonjour tout le monde!

10 mars, 2008

antaeus4017.jpg

Bonjour tout le monde!

Elle a osé le faire, après le site, me voilà sur un blog mais qu’elle ne compte pas sur moi pour écrire.

Qui suis-je?

Un « super » persan chocolat fumé agé de quatre ans qui mène une vie de Roi.

Mon anniversaire est le 7 juillet, n’oubliez pas.

Mon petit nom, c’est Antaeus mais pour vous, ce sera majesté ou autres qualificatifs identiques.LOL